London Grammar, Un 2ème album à oublier

7d3f1792d2af149ddfb46b6d5660dde1
London Grammar se balade en foret dans la joie et la bonne humeur

London Grammar est un trio britannique composé de Hannah Reid au chant, Dot Major (Celui avec la coupe de cheveux chelou à gauche sur la photo) à la Batterie et Dan Rothman (lui il est coiffé normalement) à la guitare.

Tout ce petit monde produit un son que l’on peut qualifier d’electronica (de l’electro sur lequel on ne danse pas, enfin c’est autorisé mais c’est pas le top). En 2013, le groupe a pondu un petit chef-d’oeuvre avec « If You Wait ». Le public a découvert une voix magnétique puissante et subtile. Avec des morceaux d’une rare puissance comme Strong, Hey Now et une reprise de Nightcall.

4 ans plus tard (comprenant 2 ans de tournée) London Grammar revient avec « Truth is a Beautiful Thing », mais cette fois la surprise est retombée. En effet, la groupe ne parvient pas à renouveler la formule du précédent album et livre ici un long album où les morceaux se ressemblent beaucoup trop. Bien sur il contient d’excellents titres comme Oh Woman Oh Man et Rooting for You. Cependant, il faut être fan ou sourd pour écouter l’album en entier sans finir par roupiller. Bref, une déception mais pas un album dégueu non plus, quelques bonnes trouvailles mais un manque cruel de diversité.

Truth_Is_a_Beautiful_Thing_-_London_Grammar

2

 

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s